Sunday, January 27, 2008

50 preuves de la primauté de Pierre dans le Nouveau Testament



Peter commissioned by Jesus; from the 1977 Franco Zefferelli film, Jesus of Nazareth
Benoit Meyrieux has translated my 50 New Testament Proofs for Petrine Primacy and the Papacy into French (see his site). Many thanks, and to all my French-speaking friends (my wife Judy is one-quarter French by nationality, by the way, and my hometown of Detroit, Michigan was founded by the Frenchman Antoine Laumet de La Mothe, sieur de Cadillac in 1701), enjoy!
* * * * *
Traduit de « A biblical defense of Catholicism » par Dave Amstrong, Sophia Institute Press, pp. 233-238. Voir le site de l’auteur : Biblical Evidence for Catholicism
  • 1) Pierre seul est le Rocher sur lequel Jésus construit son Eglise (Mt 16, 18).
  • 2) Les clés du royaume des cieux sont confiés uniquement à Pierre (Mt 16, 19).
  • 3) Le pouvoir de lier et délier est uniquement donné à Pierre de façon individuelle (Mt 16, 19).
  • 4) Le nom de Pierre apparaît en premier dans toutes les listes des apôtres (Mt 10, 2; Mc 3, 16; Lc 6, 14; Ac 1, 13). Matthieu l’appelle même le «premier» (Mt 10, 2). (Judas Iscariote est invariablement mentionné en dernier).
  • 5) Pierre est pratiquement toujours en premier lorsqu’il est mentionné avec quelqu’un d’autre. L’unique exemple contraire se trouve en Ga 2, 9 où il (Céphas) est cité après Jacques et avant Jean. Cependant, il est clairement prédominant dans le contexte (par ex. 1, 18-19; 2, 7-8).
  • 6) Pierre est le seul parmi les apôtres à recevoir un nouveau nom (Jn 1, 42; Mt 16, 18).
  • 7) De même, Pierre est considéré par Jésus comme le berger en chef, après lui-même (Jn 21, 15-17), ayant autorité sur l’Eglise dans son ensemble, même si d’autres ont un rôle similaire mais subordonné au ministère de Pierre (Ac 20, 28; 1 P 5, 2).
  • 8) Pierre est le seul apôtre pour lequel Jésus a prié afin que sa foi ne défaille pas (Lc 22, 32).
  • 9) Pierre est le seul apôtre exhorté par Jésus de«fortifier tes frères» (Lc 22, 32).
  • 10) Pierre est le premier a confesser la messianité et la divinité du Christ (Mt 16, 16).
  • 11) A Pierre seul Jésus dit qu’il a reçu une connaissance divine par une spéciale révélation (Mt 16, 17).
  • 12) Pierre considéré par les Juifs (Ac 4, 1-13) comme le leader et le porte parole des chrétiens.
  • 13) Pierre est considéré de même par le peuple (Ac 2, 37-41; 5, 15).
  • 14) Jésus s’associe avec Pierre dans le miracle de la redevance du Temple (Mt 17, 24-26).
  • 15) Jésus enseigne sur la barque de Pierre et la pêche miraculeuse se produit à bord du même bateau (Lc 5, 1-11): peut-être une métaphore pour le pape comme «pêcheur d’hommes» (Mt 4, 19).
  • 16) Pierre fut le premier apôtre à se mettre en route pour le tombeau vide et à y entrer (Lc 24, 12; Jn 20, 6).
  • 17) Pierre est défini par un ange comme le leader et le représentant des apôtres (Mc 16, 7).
  • 18) Pierre emmène les apôtres pêcher (Jn 21, 2-3.11). La «barque» de Pierre a toujours été considérée par les catholiques comme la figure de l’Eglise avec Pierre à la barre.
  • 19) Pierre seul se jette à la mer pour aller vers Jésus (Jn 21, 7).
  • 20) Les paroles que Pierre a prononcées avant la Pentecôte dans la Chambre Haute sont les premières et les plus importantes documentées (Ac 1, 15-22).
  • 21) Pierre prend l’initiative d’appeler à un remplacement de Judas (Ac 1, 22).
  • 22) Pierre est la première personne à parler (et la seule documentée) après la Pentecôte, il est donc le premier chrétien à «prêcher l’Evangile» dans l’ère de l’Eglise (Ac 2, 14-36).
  • 23) Pierre opère le premier miracle de l’histoire de l’Eglise en guérissant un paralytique (Ac 3, 6-12).
  • 24) Pierre prononce le premier anathème contre Ananie et Saphire, qui est fortement confirmé par Dieu (Ac 5, 2-11).
  • 25) L’ombre de Pierre opère des miracles (Ac 5, 15).
  • 26) Pierre est le premier après Jésus à ressusciter un mort (Ac 9, 40).
  • 27) Corneille est instruit par un ange à chercher Pierre pour être instruit dans la foi (Ac 10, 1-6).
  • 28) Pierre est le premier à accueillir les gentils (païens), après une révélation de Dieu (Ac 10, 9-48).
  • 29) Pierre instruit les autres apôtres à propos de la catholicité (universalité) de l’Eglise (Ac 11, 5-17).
  • 30) Pierre est le premier individu dans l’ère de l’Eglise objet d’une divine intervention (un ange le délivre de prison Ac 12, 1-17).
  • 31) Toute l’Eglise prie pour Pierre pendant son emprisonnement (Ac 12, 5).
  • 32) Pierre ouvre et préside le premier concile de la Chrétienté et établit des principes qui sont accepté par le concile (Ac 15, 7-11).
  • 33) Paul distingue l’apparition de Jésus après sa Résurrection d’avec les apparitions aux autres disciples (1 Co 15, 4-8). Les deux disciples sur la route d’Emmaüs font la même distinction (Lc 24, 34), à cette occasion ne mentionnant que Pierre (Simon), même si ils viennent tout juste de voir Jésus ressuscité (Lc 24, 33).
  • 34) Pierre est souvent distingué des autres apôtres (Mc 1, 36; Lc 9, 28. 32; Ac 2, 37; 5, 29; 1 Co 9, 5).
  • 35) Pierre est souvent le porte parole des apôtres, surtout aux moments cruciaux (Mc 8, 29; Mt 18, 21; Lc 9, 5; 12, 41; Jn 6, 67-69).
  • 36) Le nom de Pierre est toujours cité en premier dans la liste des disciples intimes (Pierre, Jacques et Jean - Mt 17, 1; 26, 37.40; Mc 5, 37; 14, 37).
  • 37) Pierre est souvent la figure centrale à laquelle Jésus s’adresse dans les scènes évangéliques majeures comme celle de la marche sur les eaux (Mt 14, 28-32; Lc 5, 1 et suiv.; Mc 10, 28; Mt 17, 24 et suiv.).
  • 38) Pierre est le premier à reconnaître et à refuser l’hérésie de Simon le Magicien (Ac 8, 14-24).
  • 39) Le nom de Pierre est mentionné plus souvent que tous les autres disciples mis ensemble: 191 fois (162 comme Pierre ou Simon Pierre, 23 fois comme Simon et 6 comme Céphas) contre 130 fois pour tous les autres disciples. John est le second à apparaître le plus souvent (48 fois) et Pierre est cité avec lui la moitié du temps.
  • 40) La proclamation de Pierre à la Pentecôte (Ac 2, 14-41) contient une interprétation des Ecritures qui fait autorité, une décision doctrinale et une mesure disciplinaire concernant les membres de la Maison d’Israël (2, 36): un exemple de lier et de délier.
  • 41) Pierre est le premier à juger avec autorité que le don des langues est authentique (Ac 2, 14-21).
  • 42) Pierre est le premier à prêcher la repentance chrétienne et le baptême (Ac 2, 38).
  • 43) Pierre mène le premier baptême en masse (Ac 2, 41).
  • 44) Pierre ordonne que les premiers chrétiens venant du paganisme soient baptisés (Ac 10, 44-48).
  • 45) Pierre est le premier missionnaire itinérant et le premier à exercer ce qui sera appelé la «visite des églises» (Ac 9, 32-38.43). Paul pour sa part a prêché à Damas immédiatement après sa conversion (Ac 9, 20), mais n’avait pas voyagé jusqu’à là dans ce but (Dieu a changé ses plans!). Ses voyages missionnaires ne commencent qu’en Ac 13, 2.
  • 46) Paul est venu spécifiquement à Jérusalem pour visiter Pierre pendant 15 jours au début de son ministère (Ga 1, 18) et a été mandaté par Pierre, Jacques et Jean (Ga 2, 9) pour prêcher aux païens.
  • 47) Pierre agit comme le chef évêque/ berger de l’Eglise (1 P 5, 1), puisqu’il exhorte pour les autres évêques ou anciens.
  • 48) Pierre interprète la prophétie (2 P 16-21).
  • 49) Pierre corrige ceux qui font un mauvais usage des écrits de Paul (2 P 3, 15-16).
  • 50) Pierre écrit sa première épître depuis Rome (désignée sous le nom de code «Babylone» 1 P 5, 13) comme son évêque et comme évêque universel (ou pape) de l’Eglise.
En conclusion il est difficile de soutenir que Dieu ait ainsi mis Pierre tellement en avant dans les Ecritures, sans qu’il y ait une signification pour le gouvernement de l’Eglise. La papauté est l’interprétation la plus plausible et l’actuel accomplissement institutionnel de cette évidence biblique. Pourquoi Dieu aurait-il ordonné d’avance une telle fonction d’autorité pour que celle-ci cesse à la mort de Pierre ?
Clairement, la fonction de la papauté est prépondérante, non pas les papes dans leur individualité, et cela devait être perpétuel (succession apostolique), tout comme la fonction d’évêque, de diacre, d’enseignant et d’évangéliste.

No comments: